Accès privé
Man in black & Folsom Prison Blues

Man in black & Folsom Prison Blues

Man In Black

Well, you wonder why I always dress in black
Why you never see bright colors on my back
And why does my appearance seem to have a somber tone.
Well, there’s a reason for the things that I have on.

I wear the black for the poor and the beaten down,
Livin’ in the hopeless, hungry side of town,
I wear it for the prisoner who has long paid for his crime,
But is there because he’s a victim of the times.

I wear the black for those who never read,
Or listened to the words that Jesus said,
About the road to happiness through love and charity,
Why, you’d think He’s talking straight to you and me.

Well, we’re doin’ mighty fine, I do suppose,
In our streak of lightnin’ cars and fancy clothes,
But just so we’re reminded of the ones who are held back,
Up front there ought ‘a be a Man In Black.

I wear it for the sick and lonely old,
For the reckless ones whose bad trip left them cold,
I wear the black in mournin’ for the lives that could have been, / Each week we lose a hundred fine young men.

And, I wear it for the thousands who have died,
Believen’ that the Lord was on their side,
I wear it for another hundred thousand who have died,
Believen’ that we all were on their side.

Well, there’s things that never will be right I know,    
And things need changin’ everywhere you go,
But ‘til we start to make a move to make a few things right, / You’ll never see me wear a suit of white.

Ah, I’d love to wear a rainbow every day,
And tell the world that everything’s OK,
But I’ll try to carry off a little darkness on my back,
‘Till things are brighter, I’m the Man In Black.

Ecouter Man in Black sur Youtube

Man In Black (traduction)

Vous vous demandez pourquoi je suis toujours habillé en noir
Pourquoi vous ne voyez jamais de couleurs brillantes sur moi
Et pourquoi mon apparence semble bien sombre
Eh bien, il y a une raison pour les choses que je porte.

Je porte le noir pour les pauvres et ceux qui sont abattus,
Ceux qui ont faim et qui sont sans espoir,
Je le porte pour le prisonnier qui a payé pour son crime,
Mais qui est là parce qu’il est victime son époque.

Je porte le noir pour ceux qui n’ont jamais lu
Ni écouté les paroles que Jésus a dites,
Concernant le chemin du bonheur par l’amour et la charité,
Vraiment, on croirait qu’Il nous parle directement à chacun.

Ah, on réussit plutôt bien / Avec nos voitures brillantes et rapides, et nos vêtements fantaisie,
Mais juste pour nous rappeler ceux qui sont laissés derrière,
Il faut que se dresse un Homme en Noir.

Je le porte pour les vieux qui sont seuls et malades,
Pour ceux qui ont commis un faux-pas et ne peuvent plus se relever / Je porte le noir en signe de deuil pour les vies perdues, Chaque semaine nous perdons une centaine de jeunes hommes.

Et je le porte pour les milliers qui sont morts,
En croyant que le Seigneur était de leur côté,
Je le porte pour cent mille autres qui sont morts,
En croyant que nous étions tous de leur côté.

Bon, il y a des choses qui n’iront jamais bien, je sais,
Et partout, des choses qui ont besoin d’être changées,
Mais jusqu’à ce qu’on commence à bouger vers plus de justice,
Vous ne me verrez jamais porter un costume blanc.

Ah, j’adorerais porter un arc-en-ciel chaque jour
Et dire au monde que tout va bien,
Mais j’essaierai d’emporter un peu d’obscurité sur mon dos Jusqu’à ce que le monde soit plus lumineux, je suis

Folsom Prison Blues

Chanson écrite dans les années ’50, enregistrée en 1956, et rendue célèbre lors d’un concert qu’il a donné à la prison de Folsom en 1968  --> voir sur youtube