Accès privé
Présentation

Présentation

La Génèse

En 1993, Anne-Marie Gueldry crée un ensemble vocal composé de jeunes et consacré à la musique américaine. Les choristes sont des élèves du Collège et du Lycée Blanche de Castille au Chesnay. La chorale évolue peu à peu, s’ouvre aux adultes, s’enrichit de cinq musiciens, d’un metteur en scène et monte des spectacles toujours en lien avec l’histoire des Etats-Unis et la civilisation américaine. En 1998, elle prend le nom de « Song & Civilization ». Chaque concert est une invitation à un voyage dans le temps et l’espace : l’histoire des Etats-Unis racontée à travers les chants qui l’ont accompagnée, et les évènements qui l’ont façonnée. Le chœur compte maintenant plus de 60 choristes. Un comédien professionnel est le narrateur et metteur en scène des spectacles.

Le répertoire

Le répertoire est très large - chants traditionnels, ballades, Folk & Country, Negro Spirituals, Jazz, Musicals - né du mélange des cultures que les immigrants – volontaires et involontaires – ont apportées avec eux sur le continent du « Nouveau Monde ».

Pour mettre ces chants en situation, en les replaçant dans un contexte historique, Anne-Marie écrit chaque année le livret d’un spectacle sur un thème choisi. C’est ainsi que 20 spectacles ont été créés en 20 ans.

Parmi les thèmes présentés : les rêves qui ont fait l’Amérique, les immigrants et les Indiens, la mythologie de l’Ouest, l’histoire du jeans, le Sud profond et les racines africaines de ses esclaves, la Guerre de Sécession, dans des spectacles autour de Martin Luther King, la Route 66, le Mississippi, Mark Twain, Johnny Cash, Broadway…
Nous vous invitons à découvrir notre répertoire en cliquant ici.

Le chef de choeur

Anne-Marie GUELDRY : Linguiste, chanteuse et chef de chœur.
Diplômée de l’ISIT (Institut Supérieur d’Interprétariat et de Traduction) de Paris, 1er  Prix de Chant et 1er Prix d’Art Lyrique du Conservatoire National de Versailles.
 
Passionnée de musique et d’histoire, en particulier l’Histoire des Etats-Unis, elle étudie le répertoire américain du XIXème siècle, de l’époque 1900, ainsi que les comédies musicales de G. Gershwin, Cole Porter, J. Kern et O. Hammerstein. Elle met au point un récital, basé sur ce répertoire, qu’elle donne à Paris, en France et à l’étranger, entre 1983 et 1993.
 
En 1993, à l’invitation de l’établissement scolaire Blanche de Castille au Chesnay, elle monte un petit Ensemble vocal composé d’élèves du secondaire, pour servir ce même répertoire, en particulier les chants traditionnels, negro spirituals et folk. Ce groupe se développe rapidement, s’étoffe et se structure sous le nom de « Song & Civilization ».

En 2005, elle prend la direction d’une des chorales de la Paroisse Saint-Symphorien à Versailles, avec un répertoire religieux essentiellement contemporain, mais aussi ouvert sur des styles et des sonorités provenant des différentes composantes de la religion chrétienne.

Pour certains concerts, Anne-Marie associe des choristes appartenant aux deux groupes,  pour servir un répertoire encore élargi : par exemple pour une messe Negro Spirituals donnée dans le cadre du Jazz Festival de Versailles le 29 avril 2007.

De 2009 à 2013, elle anime la classe « Chanter Ensemble » à l’Académie Musicale de Versailles, dont le but est d’apprendre à chanter « avec » les autres, de fondre sa voix dans un ensemble.

En octobre 2013, elle met fin à son activité à la tête de la chorale de Saint-Symphorien, et prend la direction du nouveau chœur « Cirêve », choeur interreligieux de Versailles, qui réunit choristes et répertoires de différentes origines et différentes cultures.

Quel que soit le groupe qu’elle dirige, le but constant d’Anne-Marie est de restituer l’âme d’un chant, collectivement, pour qu’il vive au-delà des notes et des mots.

Le credo de Song & Civilization

Les musiques et les chants sont le miroir des peuples qui les créent et qui les interprètent. Ils expriment leurs préoccupations, leurs croyances, leurs espérances, leur joie de vivre ou leur désespoir. Ils sont le reflet de leur âme.

Et ceci est particulièrement vrai dans le répertoire américain : chants traditionnels, patriotiques, ballades, Negro Spirituals, puis musique Country et Folk Songs, Protest Songs des années 60, Blues et Jazz, Gospel… sont autant de genres qui traduisent les origines diverses et les aspirations profondes des différentes composantes de la société américaine pendant deux siècles.

C’est ce qu’illustre Song & Civilization dans ses concerts et ses spectacles.

Les intervenants

Philippe DELAGE
BANJO, GUITARE et BASSE


Christian FÈVE
Après 7 ans de piano classique, Christian Fève apprend la guitare en autodidacte, et croise son futur compagnon de route Philippe Delage pendant les années collège. C’est le début d’une aventure humaine et musicale qui continue encore aujourd’hui de s’écrire.
Très versés dans les musiques traditionnelles, ils rencontrent  Jean-François MUSET et montent  ensemble  le  groupe « FOLLE-AVOINE », (musiques d'un peu partout et même d'ailleurs !).
Les hasards des rencontres musicales lui font découvrir la musique cajun, et c’est le coup de foudre !
Après une première expérience avec le groupe country-cajun « LOUISIANA » et un premier CD « Y’a quec’chose dans c’t’affaire », il rejoint (avec Philippe Delage) un des groupes phare de la musique cajun en France, « BELISAIRE ».  Ce sera l’occasion pour lui de découvrir à plusieurs reprises la Louisiane et de partager des moments uniques avec les musiciens locaux.
En 2010, il participe à la création  du festival  Cajun & Zydeco « Un pont vers la Louisiane » à PONTCHARTRAIN.
En 2012, conjointement à BELISAIRE, il est appelé comme guitariste dans le groupe « ZARICO PLAYBOYS ».
Ces années musicales ont été ponctuées par sa participation à presque toutes les aventures musicales de « SONG & CIVILIZATION ».

Discographie :
LOUISIANA : « Y’a quec’chose dans c’t’affaire »
BELISAIRE : « La vie farouche »
BELISAIRE : « Allons z’aller »

Jean-François MUSET
Troubadour facétieux aux mille instruments venus d'un peu partout... et même d'ailleurs ! Participe depuis le siècle dernier à de nombreuses aventures musicales autour des musiques folk où sa large palette d'instruments "plus ou moins traditionnels" apporte une énergie véritable : Bodhran, tin et low whistle, bombarde, cornemusettes, guimbarde, contrebasse, dulcimers,... et autres !!


Antoine FÈVE
Jeune batteur talentueux, Antoine Fève a suivi sa formation à l’école de batterie Dante AGOSTINI de Paris ; il en sort à 18 ans, diplômé d’un prix de Supérieur et d’Excellence.   Après une année passée à l’American School de Paris, il entre au Conservatoire Régional de VERSAILLES où il termine son diplôme d’état en Jazz.
Bercé par la musique cajun qu’il entendait à la maison, il fait à 15 ans ses premiers concerts avec le groupe BELISAIRE. En 2012, il intègre la formation européenne « CAJUN ROOSTERS » avec laquelle il sillonne actuellement les festivals européens. Parallèlement,    il joue avec deux jeunes formations françaises : « TIBAM » et « SOMA AGE ».

Discographie :
CAJUN ROOSTERS : « Hell Yeah ! » a reçu le le prix CFMA du meilleur album de musique cajun & zydeco  produit en dehors de la Louisiane en 2014.


Rose BACOT

Rose Bacot a obtenu la médaille d’or de clarinette et la médaille d’or à l’unanimité en musique de chambre au CNR de Versailles, avec Henri Dionnet, ainsi que la licence de concert de l’Ecole Normale de Musique de Paris, avec Roland Simoncini. Après avoir enseigné aux conservatoires de Chaville et de Saint-Cloud (92), elle a travaillé au Mexique en orchestre symphonique, en Argentine (musique de chambre avec Nino De Racco), et en France, avec Daniel Spiegelberg. Aujourd'hui spécialisée dans le répertoire klezmer, cela a été pour elle l’opportunité d’une redécouverte particulièrement riche de son instrument.
son site : www.laclarinetteconte.com.

Philippe GLATIGNY
Philippe Glatigny est aveugle de naissance. Il a suivi parallèlement des études générales et musicales à l’Institut National des Jeunes Aveugles à Paris, où il a obtenu son baccalauréat en 1974. Ses études musicales l’ont amené à faire du solfège, de l’harmonie avec le « Traité d’harmonie au piano » de Suzanne Marchal, du piano, du violon et de l’orgue. Puis ce furent ses études universitaires en Faculté de Musicologie, où il a été reçu au concours du CAPES, lui permettant d’enseigner la musique en collège.
Ses études d’harmonie ont été déterminantes dans sa vie : elles lui ont permis de comprendre très vite la logique de l’accompagnement de toutes les musiques ; ainsi il retient très vite les grilles d’accords, les conteste parfois, les devine quand il n’est en présence que d’une mélodie.
Il entretient ce savoir tous les jours  auprès de ses élèves dans le cadre de sa profession, et également dans ses nombreuses activités bénévoles : auprès d’élèves d’écoles primaires, au sein de deux groupes de Gospel, dont « Les Compagnons de l’Arche », qu’il accompagne au clavier, et pour lequel il chante. Dans ce même groupe, il participe avec le fondateur aux arrangements des gospels, afin de les adapter à la composition de cet ensemble vocal.
Enfin, en tant qu’organiste, dans deux églises de sa ville, et, depuis 2007 avec « Song & Civilization », qu’il accompagne au clavier, et pour lequel il fait des arrangements. La musique est sa passion et sa vie. Il dit souvent avoir le privilège d’exercer une profession qu’il a toujours voulu faire.
son site :  www.compagnonsdelarche.org

Jean-Louis MANSON
Ingénieur de formation et musicien autodidacte, Jean-Louis Manson apprend la guitare à la suite de la vague folk des années soixante, afin de pouvoir s'accompagner. Pour varier l’instrumentation des groupes dans lesquels il se produit, il complète par la guitare basse puis se met à la contrebasse.
Durant ses études, il fait partie d’un groupe vocal fortement inspiré du style « Enfants Terribles ». Avec des amis et son épouse il fonde le groupe d'animation liturgique « Alleluia » qui puise son inspiration dans la ligne folk du groupe « Crëche ».
Parallèlement, il crée avec des copains, un orchestre de bal.
Il rejoint ensuite « Emmaüs », une formation mêlant veillée spirituelle et jeu liturgique. C'est là qu’il rencontre Philippe Glatigny, ce qui le mènera jusqu'à « Song & Civilization ».
A la fin des années soixante-dix, le leader d’« Emmaüs » décide de reformer les « Compagnons de l’Arche », un groupe de gospel dans la lignée des « quartets » vocaux de l'après-guerre. Il rejoint ce groupe en compagnie de sa femme et de Philippe Glatigny. Il en est le premier ténor pratiquant preaching, shouting et falsetto ; il y joue également de la guitare et s’occupe de la sonorisation et de la lumière. 

Sylvestre PLANCHAIS
Guitariste français à la forte  personnalité musicale avec un jeu non conventionnel.
Son univers fait référence à de multiples influences : jazz , blues , latin , funk...
Il se produit sur de nombreuses scènes en solo ou en trio, Olympia “Autour de la Guitare”, Festival de Guitare de  Patrimonio, Issoudun, Sunset.
Il a accompagné de nombreux artistes.
Pédagogue, il est l'invité  de nombreux stages et “master class”, il collabore régulièrement à la rédaction du journal Guitarist et enseigne à l’école ATLA. Il propose également la découverte du jazz aux enfants avec la petite “histoire du jazz” http://lejazzalecole.free.fr/
son site : sylvestre.planchais.free.fr
On peut aussi le voir et l’entendre dans quelques extraits de concert sur :
http://www.dailymotion.com/video/xan3ho_extraits-de-concerts-sylvestre-plan_music